Adieu, veaux, vaches, cochons, Kenzo, Thierry Mugler et consorts ! Il y a quelques jours, j'ai en effet réalisé mon propre parfum dans le cadre d'un atelier de parfum à Eze ! Cette activité m'avait été offerte par ma chère et tendre et je dois dire que j'ai un peu fait la tête en découvrant mon cadeau : je préfère en général les gadgets technologiques ou les activités sportives. Je m'y suis donc rendu un peu à reculons. Mais finalement, l'expérience m'a beaucoup plu, et j'aimerais revenir dessus aujourd'hui. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'on se laisse pleinement prendre au jeu : on se donne à 100 % pour élaborer un parfum qui nous correspond ! Quand on découvre l'atelier, on a un peu le sentiment qu'il s'agit d'un petit labo scientifique, mais avec une touche de féminité en plus. Chaque participant est assigné à une étagère de 3 niveaux où sont posés 127 flacons d'essences de toutes sortes Chaque participant a également à disposition bocaux, languettes, seringues et papier afin de prendre des notes. Car on ne travaille pas au hasard : il faut noter tout ce qu'on fait pour ne pas perdre sa formule. On réalise le parfum en se basant sur la pyramide olfactive. D’abord la note de fond, la plus puissante, et qui est la base du parfum : elle est formée à partir d'essences tenaces et elle dure longtemps ; c'est celle à laquelle on s'attache. Ensuite la note de cœur, qui constitue l'identité du parfum : elle dure entre 2 et 10 heures. Et pour finir la note de tête, celle que l’on sent tout de suite dans le parfum, mais qui dure le moins longtemps, puisqu'elle disparaît à peine 2 heures après application. Si l’on choisit la direction qu'on souhaite donner à sa création, on est appuyé dans le processus par un professionnel, qui nous oriente dans nos choix. Le plus délicat, en définitive, c'est de ne pas trop intellectualiser. Il faut se laisser guider par son instinct, par son nez. Il faut être capable de mettre son cerveau en sourdine, sous peine de vite être perdu et d'être incapable de prendre une décision. Ce stage de création de parfum à Eze est au final une excellente façon d'explorer une dimension qu'on dédaigne trop souvent, et je recommande chaudement d'essayer ! Et le fait de porter un parfum unique, qu'on peut en outre recommander par la suite, c'est assez unique ! Davantage d'information est disponible sur le site de cette session pour créer son parfum à Eze.

parfum (5)